Comment s'entretient une plaque vibrante ?

Pour bien travailler, obtenir de bons résultats, il faut absolument utiliser le bon matériel. Ainsi, quand vous avez besoin de compacter du sable, de la terre ou tout autre matériau en vue de préparer un terrain, vous utiliserez une plaque vibrante. Même si elle fait le même travail que le rouleau compresseur, vous la choisirez quand l'accès au chantier est assez restreint.

Vous aurez le choix entre deux modèles de plaque vibrante :
  • électrique : pas très pratique parce que vous devez travailler à proximité d'une prise électrique ou utiliser une grande rallonge. Sans oublier de faire attention à ne pas écraser le câble. Et ne pensez pas utiliser un modèle sur batterie, ça n'existe pas
  • thermique : modèle souvent choisi. Suivant le cas, il sera uni ou bi-directionnel.

Plaque vibrante : comment la garder en bon état?

Pour que votre matériel vous dure longtemps, il faudra prendre le temps de l'entretenir régulièrement. Ainsi, après chaque utilisation, il faut vérifier l'état de la semelle et la nettoyer. Vous aurez aussi à regarder le filtre à air. Dans le cas d'une plaque vibrante thermique, il faut parfois changer la bougie et remettre de l'huile.